Réglementation des appareils de chauffage au bois

Entretien des chaudières à bois bûches, granulés et bois déchiqueté

  • Suivant l’arrété du 15 septembre 2009 relatif à l’entretien annuel des chaudières, une visite annuelle par un professionnel qualifié est obligatoire pour toutes les chaudières de 4 à 400 kW.
  • Une fois l’entretien effectué, le professionnel doit remettre une attestation dans un délai de 15 jours suivant sa visite. L’attestation doit être conservée par l’occupant pendant un délai minimal de deux ans.
  • Conseils : l’attestation d’entretien de votre chaudière est exigée par votre compagnie d’assurance pour assurer le domicile en cas de sinistre. Beaucoup de fabricants imposent que l’entretien soit réalisé par un professionnel pour en assurer la garantie.

 


L’entretien doit comporter a minima les opérations suivantes :

– nettoyage des surfaces d’échange ;
– vérification complète de l’appareil ;
– contrôle de la régulation, si existante ;
– contrôle du raccordement et de l’étanchéité du conduit d’évacuation des produits de combustion;
– vérification des organes de sécurité ;
– vérification de l’état des joints ;
– nettoyage du ventilateur, si existant ;
– vérification du système d’alimentation automatique (pour les chaudières automatiques uniquement) ;
– décendrage approfondi ;
– mesure, une fois les opérations de réglage et d’entretien de l’appareil réalisées, de la teneur en monoxyde de carbone (CO) dans l’ambiance et à proximité de l’appareil en fonctionnement ;
– mesure de la température des fumées ;
– mesure de la teneur en O2 et en CO2, pour les chaudières automatiques uniquement.


Entretien annuel chaudières à bois
Entretien annuel chaudières à bois

Crédit photo : Froling France

Entretien annuel chaudières à bois

Crédit photo : Okofen France

Entretien des inserts et poêles à bois

  • Comme pour tous systèmes de chauffage, la réglementation impose une obligation de faire entretenir un insert ou un poêle annuellement par un professionnel qualifié.
  • Une fois l’entretien effectué, le professionnel doit remettre une attestation dans un délai de 15 jours suivant sa visite. L’attestation doit être conservée par l’occupant pendant un délai minimal de deux ans.
  • Conseils : l’attestation d’entretien de votre poêle est exigée par votre compagnie d’assurance pour assurer le domicile en cas de sinistre. Beaucoup de fabricants imposent que l’entretien soit réalisé par un professionnel pour en assurer la garantie.

Concernant le ramonage de toutes les installations

  • La réglementation prévoit au minimum que le conduit de fumée doit être ramoné deux fois par an, dont une fois pendant la période de chauffe. Elle prévoit également un essai d’étanchéité des tubages tous les 3 ans à l’initiative du propriétaire.
  • L’activité de ramonage est réglementée. Suivant le décret N°98-246 du 2 avril 1998, la personne qui exerce l’action de ramonage doit être titulaire d’un CAP, BEP, diplôme ou d’un titre homologué délivré pour l’exercice du ramonage.
  • SAV’ECOSYS est titulaire d’un diplôme d’état valide permettant de vous délivrer un certificat de ramonage.
  • Conseils : le certificat de ramonage et de contrôle de la vacuité de votre conduit de fumée est exigée par votre compagnie d’assurance pour assurer le domicile en cas de sinistre. Attention, ce certificat doit être délivrée par une personne diplômée sans quoi il est caduque.